translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.video-play

Fitness

5 mythes sur la pratique du fitness au quotidien

5 mythes sur la pratique du fitness au quotidien

Les mauvaises habitudes quotidiennes ont la vie dure. Et si nous rajoutons à cela tous les mauvais conseils que l'on nous donne, alors comment s'en sortir ?

Et bien on s'en sort pas tout simplement, et on régresse même. C'est triste, mais seule une poignée visible de nous toutes arrivent à nos objectifs et surtout arrivent à les maintenir.

Alors autour de la pratique du fitness et de la musculation il y a de ces mythes qui perdurent de génération en génération, sans trop savoir pourquoi : un peu ce qu'on lit dans les bouquins de musculation qui ne sont basés sur aucune évidence scientifiques ou plutôt sur des études faites il y a de cela 20 ans. Et bien, on en veut plus tout simplement !

On va vous offrir ici 5 mythes sur un plateau et vous expliquer pourquoi ils ne vous aideront pas à atteindre vos objectifs.

1. Je suis grasse par manque de volonté

Bien plus qu'un manque de volonté, il s'agit avant tout d'un manque de possibilité. Il ne suffit pas de "vouloir" être mince, être musclée et atteindre ses objectifs pour qu'ils se réalisent, il suffit de le POUVOIR.

Pouvoir c'est accorder à votre corps et à votre mental les meilleures conditions : difficile de maigrir dans des conditions de stress absolues, dans un environnement délétère, et avec un entourage qui ne vous suit pas.

Difficile de maigrir lorsque vous avez un terrain (votre corps) abimé et qui garde les séquelles du passé.

Donnez-vous la possibilité de repartir sur des bonnes bases. Perdre du poids et obtenir le corps que vous souhaitez, c'est avant tout l'occasion de repartir de 0 et de faire le ménage dans votre vie avant de préparer votre sac de sport.

2. Je n'ai pas le corps que je veux car je suis trop gourmande

Le corps est bien fait. Il est si bien fait, si parfait que dans des conditions optimales, il vous fait comprendre ce dont vous avez besoin.

Allez évidemment nous parlons de conditions optimales c'est à dire un environnement sain et un équilibre dans votre vie. Les pains au chocolat et les b*g m*c sont toujours tentants et si vous en avez envie c'est que votre corps les réclame.

Mais que réclame t-il précisément ? Du sucre ? De la graisse ? De la gourmandise ?

S'il réclame du sucre, donnez-lui des fruits, riches en vitamines et minéraux, s'il réclame de la graisse, offrez lui la possibilité de se nourrir de bonnes graisses organiques et non pas d'aliments frits qui vont complètement chambouler votre système physique et psychique. 

Alors vous pouvez être gourmande, c'est même superbe, mais soyez-le envers des aliments qui seront sains pour vous. Moins vous consommerez d'aliments modifiés et moins vous en aurez envie, tout simplement.

Lorsqu'ils sont modifiés, les aliments sous forme de plats préparés, les fast-foods notamment, perturbent vos signaux : vos hormones de faim, de satiété, tous vos neuro-transmetteurs sont chamboulés !

3. Je dois boire un maximum d'eau pour perdre

Alors c'est simple, si vous buvez de l'eau, vous allez rejeter .... de l'eau. Et selon les grandes quantités que vous buvez, vous risquez de fatiguer vos reins plus qu'autre chose. Notre corps est composé d'eau mais ce n'est absolument pas l'eau que vous buvez en bouteille. L'eau que vous buvez, elle, doit constamment être traitée et en très grande quantité, cela peut vous fatiguer.

Alors certes cela peut permettre à votre corps d'éliminer les certains déchets métaboliques que vous avez accumuler et c'est plutôt une bonne chose.

Mais mieux encore c'est de vous reminéraliser : un corps gras est avant tout un corps TOXIQUE. Lorsque vous consommez des aliments non adaptés et transformés, votre corps puise dans vos organes des minéraux pour combler ceux qu'il ne peut pas obtenir avec la nourriture. Le résultat ? La carence !

En vous apportant un maximum de vitamines et de minéraux à travers des aliments naturels (fruits, légumes crus), vous avez de grandes chances déjà de permettre à votre corps d'éliminer davantage et de rétablir un équilibre interne à long terme. La graisse toxique diminuera peu à peu.

4. C'est juste une histoire de calories

Pour perdre, il faut simplement manger moins que ce que l'on dépense.

Et bien... c'est absolument faux !

Les nageurs professionnels sont connus pour ingérer une quantité ÉNORME de nourriture au quotidien et bien qu'ils s'entraînent 8h durant dans une seule journée, ils leur faudraient peut-être 36 heures d'exercices pour perdre les 10.000kcal qu'ils consomment au quotidien par jour.

La clef ce n'est pas les calories que vous ingérez c'est le métabolisme : c'est lui qui va dicter combien de calories vous brûlez au quotidien. 

Car des calories, vous en brûlez tout le temps et pas seulement pendant votre séance bien au contraire, cela représente une infime partie de ce que vous consommez au quotidien, ne serait-ce qu'en utilisant votre cerveau !

Alors la solution : boostez votre métabolisme au maximum !

5. C'est trop tard

Je suis trop vieille, je n'ai pas la morphologie, je suis née comme ça... Non, non, et non les filles !

Alors certes, vous avez l'impression que votre meilleure amie peut se goinfrer sans prendre un kilos, mais cela ne veut pas dire qu'elle est en bonne santé bien au contraire.

Mieux vaut que votre corps réagisse à la nourriture que vous consommez, cela veut dire qu'il est en bon état de fonctionnement !

Un corps complètement dévitalisé n'assimilera rien, des organes qui ne fonctionnent pas n'iront pas accumuler quoi que ce soit... et c'est bien plus mauvais dans ce cas que de rester très mince en consommant une quantité énorme de nourriture non adaptée. Réjouissez-vous !

Il n'est jamais trop tard pour reprendre des bonnes habitudes !

Continuer de lire

La raison pour laquelle je suis fatiguée au quotidien

La raison pour laquelle je suis fatiguée au quotidien

Vous dormez suffisamment, vous faites attention à vos macro-nutriments, vous vous entraînez, mais tout au long de la journée vous êtes fatiguées.

Ces fameux coups de barre finalement, on a appris à vivre avec. Alors un café et ça repart... mais est-ce vraiment la bonne solution ?

Pourquoi malgré tous mes efforts, je reste fatiguée tout au long de la journée? 

Ce que personne n'ose dire

Nous sommes à une époque où toute la physiologie de l'être humain a été négligée et oubliée.. Et oui !

Alors si vous êtes fatiguée on vous préconise de manger encore plus, de dormir encore plus, de prendre des vitamines mais ce n'est pas tout. Vous passez certainement à côté de LA clef.

Effectivement bien avant de prendre des petites pilules miracles qui vous permettent de vous booster tout au long de la journée, du café après les repas, et des multi-vitamines, vous devez agir sur ce premier facteur que nous avons nommé.... la DIGESTION !

Et oui ! Digérer des aliments nécessite énormément d'énergie que vous devez puiser dans votre corps. Alors si après un gros repas vous êtes fatiguée, si au boulot vous avez le fameux coup de barre de 14h, ce n'est pas par hasard ni parce que vous avez mangé un "gros repas".

Il s'agit surtout d'aliments non adaptés qui nécessitent un effort énorme de digestion. Du coup, cela vous fatigue énormément.

Vous n'avez qu'à faire le test : consommez un repas uniquement composé de fruits et de légumes et vous sentirez la différence. Les fruits sont les aliments les plus digestes : leur sucre à action rapide ne nécessite que très peu d'effort de digestion et qu'à cela ne tienne, un repas composé de fruit reste tout à fait équilibré : il comporte tout ce qu'il faut en terme de micro-nutriments et de vitamines. C'est tout ce que votre corps réclame pour rétablir l'équilibre acido-basique et entamer des processus de détoxification.

Ah mais nous vous entendons d'ici : "Et les protéines dans l'histoire" ?

Nous allons en parler dans un futur article mais ne vous fiez pas à la pensée commune qui vise à croire que vous devez consommez beaucoup de protéines pour obtenir un gain musculaire et tout simplement pour survivre. 

Les stimulants

Si nous prenons un café après les repas, c'est surtout parce que l'on ressent ou plutôt nous anticipons ce fameux coup de barre.

Le café offre une belle stimulation du système mais rien ne sert de cravacher un corps qui est déjà fatigué. La contrepartie risque d'être plus lourde.

Plutôt que de soigner les conséquences, mieux vaut prévenir la cause.

Prendre des stimulants à longueur de temps tout en étant fatiguée cause des dommages à vos glandes surrénales qui produisent votre adrénaline. C'est la raison pour laquelle vous avez besoin de doses constamment plus élevées car vous construisez également une tolérance à ces différents stimulants.

Nos astuces 

"Alors bon c'est facile à dire mais finalement, je mange quoi moi ?"

Et bien, c'est assez simple en somme, tout dépend de votre capacité digestive et c'est très personnel sachant qu'aujourd'hui, la plupart des gens ont une capacité digestive très limitée de part les aliments toxiques ingérés au quotidien.

Tout ce qui sort des fruits et des légumes est compliqué à digérer : sucres complexes, longues chaînes de protéines, gluten sont très difficiles à assimiler.

Alors forcément, les repas très lourds, très gras, composés de légumineuses, des "féculents", de protéine animale restent lourds.

Faites le test, si vous êtes fatiguée changez la composition de vos repas et constatez la différence !

C'est notamment une raison pour laquelle le jeûne est si prisée : après une petite période d'adaptation où l'on peut se sentir légèrement faible et nauséeuse, pendant un jeûne, on a généralement la pêche !

Vous pouvez aussi reposer votre organisme en laissant simplement des périodes de repos sans manger. En mangeant 4, 5, 6 repas et en grignotant, vous fatiguez votre corps car il doit sans cesse digérer des aliments à longueur de temps. Mieux vaut le laisser tranquille de temps à autre :)

Bon courage les girls !

Continuer de lire

Comment éviter de ruiner vos progrès ce week-end

Comment éviter de ruiner vos progrès ce week-end

Le week-end arrive et vous avez l'intention d'en profiter clairement avec vos amis et votre famille. 

C'est l'occasion de se retrouver, de casser la routine de la semaine, mais aussi de se faire plaisir : repas plus riches, un ou deux verres d'alcool, et peu de sommeil en prévision.

Oui, nous sommes nombreuses dans ce cas là ! Comment gérer pour ne pas faire un pas en arrière ?

Gérer sa diète

Ce soir, c'est craquage ! Cheat-meal, apéro, tout y est pour prendre un max de calories et se retrouver dimanche à regarder son petit bidou chéri toute la journée dans le miroir pour constater les dégâts : de la graisse accumulée, de l'eau, tout ce qui nous déstabilise et qui nous fait croire que l'on a fait un pas en arrière.

Comment pouvoir profiter sans pour autant regresser ?

Nous vous conseillons ce jour-là, de repousser votre premier repas le plus tard possible. Cela vous permettra d'une part de réduire vos calories sur l'ensemble de votre journée mais également de viser les stocks de graisses en tant qu'énergie disponible plutôt que votre glycogène.

Si cela est trop difficile, consommez un minimum de glucides durant la journée avant ce gros repas riche du soir.

En gros, l'idée c'est de limiter un maximum vos calories voir de ne pas en consommer du tout. 

S'entraîner ? Certainement

Le second point sur lequel vous pouvez agir est l'entraînement. Privilégiez les entraînements très intenses de type HIIT qui vont vous permettre de brûler un maximum de calories pendant et surtout après votre séance et vous demanderont un effort de récupération particulier. Votre corps sera en attente d'une grosse quantité de nutriment et le repas du soir sera là pour ça !

Le lendemain

Si vous sortez, il y a de grandes chances que vous ne dormiez pas suffisamment ou bien que votre cycle de sommeil en soit perturbé. Profitez-en pour faire une petite sieste dans l'après-midi.

Si vous souhaitez dans tous les cas vous entraîner, profitez-en pour faire du cardio à moindre intensité : si vous n'êtes pas reposée, vous risquerez d'autant plus les blessures et de manquer de concentration !

Continuer de lire

Une seul clef pour atteindre tous ses objectifs !

Une seul clef pour atteindre tous ses objectifs !

Alors on cherche toutes un moyen miraculeux pour avoir des fessiers d'enfer, des abdominaux solides, des bras forts et sculptés ainsi qu'un dos sexy. 

Nous sommes à une époque où nous ne croyons plus à la fameuse pilule miracle, et aux poudres qui font maigri mais nous croyons surtout à l'effort.

A vrai dire, la solution miracle qui vous permettra d'obtenir le corps que vous souhaitez est LÀ. Juste devant vous, et vous l'avez toujours su depuis le début.

Que votre entraînement soit...

INTENSE !

Et oui, c'est ça. L'intensité. Alors maintenant il va s'agir de savoir ce qu'est l'intensité.

Vous êtes malheureusement nombreuses à confondre l'intensité avec de nombreux autres paramètres : volume d'entraînement, temps d'entraînement ou encore transpiration.

Ce n'est rien de tout ça. L'intensité ce n'est ni le temps que vous passez sur votre tapis de course, ou celui que vous passez à la salle à utiliser toutes les machines possibles et imaginables.

L'intensité c'est l'effort. C'est précisément l'échelle de l'effort sur laquelle vous vous situez. Si vous voulez atteindre vos objectifs de gain musculaire et de perte de poids, il va falloir être à 10/10 sur vos capacités et donnez le maximum de vos efforts.

Des efforts courts intenses seront bien évidemment plus appropriés que de longues sessions bien plus confortables où vous aurez l'impression de travailler simplement parce que vous avez fait une séance de 2h.

A vrai dire, il ne peux y avoir d'intensité pendant 2h de temps, c'est tout simplement IMPOSSIBLE. Il n'est pas possible de pouvoir être aussi intense pendant 45mn que pendant 2h : concentration, perte de force diminuent à vitesse grand V lorsque vous vous y mettez à 100%

Et c'est pourtant là la clef. Y aller à 100% ! Donnez le maximum à chaque séance, à chaque répétition, vous allez souffrir, cela va être difficile mais vos efforts paieront.

Nous sommes nombreuses à vouloir aller à la salle pour avoir un échappatoire à la fin de notre journée de boulot, retrouver les copines, notre machine préférée, notre coach préféré... mais la salle de sport, lorsque vous avez un objectif, n'est pas une zone de confort.

Vous devez à tout prix garder cela en tête. Ce n'est ni un salon de coiffure ni un endroit de détente lorsque vous avez des objectifs à atteindre. Il s'agit d'une arène !

Alors on se motive, on y va à 100% et on ne lâche rien !

(Bon on a été un peu dur, mais c'est pour votre bien !)

Continuer de lire

Ces choses que l'on ne vous dit pas après avoir perdu du poids

Ces choses que l'on ne vous dit pas après avoir perdu du poids

C'est bon, enfin ! Vous avez atteint votre objectif. Vous avez enfin perdu ces petits bourrelets disgracieux, cette couche de cellulite. 

Je peux enfin remettre mon legging préféré !

Mais là encore, comme tout changement il y a le revers de la médaille... et oui, même quand il s'agit de perte de poids !

J'ai tout le temps froid

Si vous êtes parmi celles qui n'enlèvent pas leur manteau au cinéma ou bien que vous squattez le chauffage où que vous soyez alors vous vous reconnaîtrez !

La graisse est un isolat naturel. Vous allez donc devenir bien plus sensible aux changements de températures lorsque vous perdrez du poids. Sortez couvertes !

Moins envie de sucre

Ca peut sonner comme un vrai miracle mais en fait vous allez vraiment avoir moins d'envies pour les aliments sucrés et les snacks en plein après midi.

Il est bien connu que moins vous consommez de sucre, et moins vous en avez envie. Alors si vous avez vraiment réduit votre dose de sucre pendant votre diète, vous avez littéralement conditionné votre corps à en avoir moins envie et à être satisfaite d'une maigre dose.

Vous avez besoin de nouvelles chaussures

 Et oui, si vous perdez du poids, vous perdez du poids... PARTOUT ! Cela inclut bien évidemment vos jolis pieds.

Ne soyez pas surprise de voir votre talon se décoller de vos plus belles chaussures. La bonne nouvelle c'est que vos bottes zippées vont être plus faciles à remonter au niveau de vos chevilles avec des mollets plus fins !

D'ailleurs vos chevilles en elles-même seront soulagées car elles n'auront pas à supporter autant de poids qu'avant.

Ne vous attendez pas à une tonne de compliments

Vous avez perdu beaucoup de poids et vous vous attendez à recevoir beaucoup d'encouragement de votre entourage. Et bien ne vous reposez pas trop sur ce qui vous entoure car il arrive souvent que les gens n'y voient que du feu ! 

Alors cela peut être très difficile à réaliser, mais pensez à ce que vous avez atteint personnellement plutôt que de vouloir en mettre plein la vue aux autres !

Continuer de lire

SOS... je prends du poids alors que je m'entraîne !

SOS... je prends du poids alors que je m'entraîne !

Vous vous êtes entrainé, avez mangé correctement, vous avez perdu quelques tailles, mais quand vous vous pesez, vous avez pris du poids.

Comment cela se fait ? Pas de panique ! Gagner du poids sur la balance peut amener à vous décourager surtout si vous faites les bonnes choses. A vrai dire, il y a 4 choses que vous devez savoir sur le poids que vous prenez lorsque vous vous entraînez !

La rétention d'eau après l'exercice

 Vous pouvez prendre jusqu'à 5 kilos après l'entraînement à cause de la rétention d'eau. Effectivement les fluctuations de fluide jouent sur le chiffre qu'indique votre balance.

L'eau peut en réalité composer 65% à 90% du poids d'une personne et d'un jour à l'autre, cela peut varier de 5kg.

Prendre du poids immédiatement après un entraînement 

Votre entraînement peut directement influencer la prise de poids. Votre poids dépend de vos muscles, de la quantité de graisse que vous avez mais également de vos os, de votre cerveau, des tissus conjonctifs, de la lymphe et même de l'air que vous avez dans vos poumons.

Immédiatement après votre training, le pourcentage de masse de chaque élément peut varier de 15%.

Les entraînements intenses provoquent des variations à cause du niveau d'hydratation, de l'inflammation musculaire causée par des tissus musculaires endommagés ou encore le volume sanguin.

Une raison de ne pas vous inquiéter si vous avez gagné du poids juste après votre séance.

 

 Je m'entraîne très dur et je gagne du poids, pourquoi ?

Le muscle ne pèse pas plus lourd que la graisse ! C'est ce que nous entendons dire partout mais à vrai dire un kilo de muscle pèse la même chose qu'un kilos de graisse. CEPENDANT, c'est le volume du muscle qui est plus dense que le volume de graisse et donc plus lourd à même volume.
Lorsque vous changez la composition de votre corps par l'entraînement, vous allez construire plus de muscle dense tout en baissant votre pourcentage de masse graisseuse. Ces changements n'apparaissent pas du jour au lendemain, c'est la raison pour laquelle il sera difficile pour vous de les suivre au quotidien.

Gain musculaire vs masse graisseuse 

Comme nous vous l'avons dit plus haut, votre balance ne vous dit pas grand chose sur la composition de votre corps, ce n'est par conséquent pas idéal pour mesure votre amélioration et votre progression.

Vous pouvez cependant vous procurer des balances bien plus précises mais là encore il faut se méfier car d'une balance à l'autre, les mesures sont très différentes. Vous devez donc payer plus d'attention à des outils plus objectifs pour suivre vos progrès.

N'oubliez pas que si votre entraînement provoque une prise de poids, cela peut dire que vos entraînements sont particulièrement efficaces mais que vous devez aussi vérifier que votre diète soit parfaitement au point.

Bon courage !

Continuer de lire

Mieux manger pour mieux récupérer après ma séance

Mieux manger pour mieux récupérer après ma séance

Il y a un vieux dicton qui dit que vous ne construisez pas votre corps à la salle mais que c'est plutôt ce que vous faites autour de votre entraînement qui compte vraiment.

Alors même si vous vous entraînez suffisamment intensément, il y a de fortes chances que vous n'en tiriez pas le maximum de bénéfices.

Lorsque vous venez de terminer votre entraînement, votre corps n'attend qu'une chose c'est d'être nourri.

Un entraînement intense abime les fibres musculaires, vide vos stock de glycogène et réduisent les stocks d'ATP.

Votre corps souhaite en priorité faire le plein de glycogène musculaire qui est critique pour la fonction cérébrale ainsi que pour vous fournir de l'énergie durant votre prochaine séance.

Sans cela vous allez rentrer dans un processus catabolique que vous devez à tout prix éviter.

Les glucides

Ce qui est génial c'est qu'après votre entraînement vous pouvez consommer un "maximum" de glucides. Les glucides vont fonctionner de paire avec les protéines pour éviter la fonte musculaire.

Cela veut dire que même si vous avez une diète faible en glucides vous pourrez consommer le quart de votre total calorique juste après votre entraînement.

Une bonne recommandation c'est de consommer 0,60 à 1g de glucides par kg de poids de corps.

Les protéines

Les acides aminés sont nécessaires à la construction du muscle.

Pour cela visez entre 20 et 40 grammes de protéines selon votre total calorique juste après l'entraînement.

0,5g de protéines par kg de poids de corps est une bonne fourchette à adopter en post-workout.

 

Le timing

Tant que vous consommez suffisamment de protéines et de glucides durant la journée le timing n'est pas vraiment important à vrai dire.

Néanmoins pour une utilisation optimale de vos nutriments, veillez à consommer suffisamment de protéines de glucides une heure après la fin de votre dernière série.

Les aliments riches en glucides tels que les pommes de terre, les patates douces et le riz sont très appropriés après l'entraînement : ils sont très digestes et faciles à préparer !

Pour les protéines, variez vos sources de protéines animales (si vous êtes carnivore) et végétales.

Pour celles et ceux qui sont végétariens ou végétaliens, ne vous en faites pas, les légumes verts sont très riches en protéines ainsi que les légumineuses et les céréales (dont il ne faudra pas abuser).

N'oubliez pas que vous passez la plupart du temps en dehors de votre salle de gym et que votre corps se construit durant tout ce temps là et non durant votre séance d'une à deux heures.

 

Continuer de lire

5 erreurs que vous faites sur votre tapis de course

5 erreurs que vous faites sur votre tapis de course

Voici quelques conseils pour tirer parti au maximum de votre course sur tapis !

Courir à la même vitesse

Nous avons une mauvaise nouvelle les filles : ce n'est pas parce que vous êtes sur une machine de cardio ou de musculation que vous faites un entraînement suffisant.

Si vous souhaitez voir des résultats sérieux à partir de votre tapis de course, vous devez absolument en augmenter l'intensité. Vous entendez dire partout que le HIIT est la solution et souvent cela n'exclut pas l'utilisation de votre tapis.

Nous vous recommandons le pattern suivant pour commencer : 

  • Effectuez un sprint sur 400m, marchez sur 100m
  • Effectuez un sprint sur 300m, marchez-vous sur 300m avec une grosse inclinaison pour travailler vos fessiers.
  • Courez durant 5 petites minutes puis effectuez votre jogging à vitesse modérée avec une pente légèrement inclinée.

Regarder votre écran

Mieux vaut éteindre toutes vos distractions et vous concentrer au maximum sur vos objectifs si vous souhaitez avoir de bons résultats. Alors ce n'est évidemment pas valable si vous regardez votre télé-réalité préférée et que vous marchez à 5km/h pendant 1h, mais si vous effectuez le pattern expliqué plus haut, alors éteignez votre téléphone, ne regardez pas l'écran de la machine ou les téléviseurs de votre salle de sport !

Tenir les poignées

Dites-vous bien une chose : ils ne sont pas là pour que vous les teniez durant votre exercice !

Vous risquez de créer des lésions à vos articulations au fil du temps tant l'épaule est sollicitée lorsque vous courrez en tenant les poignées.

Vous allez perdre d'autant plus de calories en accompagnant votre mouvement en balançant les bras.

Oublier la technique

Lorsque vous courrez sur un tapis de course, vous avez des sensations différentes que si vous le faisiez à l'extérieur. Néanmoins, votre façon de courir doit être la même que si vous le faisiez dehors : abdos contractés, poitrine fière, épaules basses et en arrière.

Laissez vos bras balancer naturellement sur les côtés plutôt que de les tendre.

Zapper les autres entraînements

Vous allez devoir trouver la force et la motivation de continuer à vous entraîner en dehors de vos séances de cardio : augmenter la force de vos fessiers et de vos ischios avec un entraînement en renforcement musculaire : kettlebell, barres libres, entraînement au poids de corps, tous sont vos amis !

Ah oui au fait, lorsque vous courrez, mettez au moins l'inclinaison de votre tapis sur 1 degré voir 1,5 degré pour reproduire la foulée extérieure !

Continuer de lire

Cette astuce pour perdre du poids que personne ne connait !

Cette astuce pour perdre du poids que personne ne connait !

Si vous aimez les glucides, alors vous allez certainement apprécier cette petite astuce méconnue du grand public.

Il y a à vrai dire un moyen de réduire de moitié le contenu calorique de vos portions de riz sans pour autant en changer le goût.

A vrai dire, l'année dernière certains Sri-Lankais ont découvert qu'ils s'ils préparaient le riz avec un peu d'huile et laissaient reposer toute la nuit, cela augmentait énormément la proportion d'amidon résistant.

Bon, qu'est ce que cela veut dire ? Cela veut dire d'une part que si un Sri-Lankais vous parle de riz, c'est que vous avez de grandes chances d'en apprendre un petit peu mais surtout que l'amidon résistant est un type de glucide qui n'a pas de valeur calorique car il n'est potentiellement pas digérer par l'organisme.

L'amidon résistant

En gros, ce type de glucide a la structure chimique d'un amidon, sauf qu'il agit véritablement comme une fibre qui passe dans votre côlon sans être digéré (glamour !).

Votre corps ne convertit pas l'amidon résistant en tant qu'énergie, et donc ne contient pas de calories.

Il est trouvé naturellement dans les lentilles, les haricots rouges, les pois chiches, avoines, les bananes vertes.

En quoi cela peut m'aider à perdre du poids ?

Une étude a simplement démontré qu'en augmentant votre ration d'amidon résistant, vous aurez plus de facilité à piocher dans vos réserves de graisse pour vous fournir en énergie et à baisser vos taux d'insuline post-repas.

Que faire ?

La meilleure chose à faire c'est de transformer vos glucides "digestibles" comme le riz, les pates et les pommes de terre en amidon résistant.

Comment ? Et bien, tout ce que vous avez à faire c'est de les cuire, et de les laisser refroidir avant de les servir. Les changements de températures provoque ce changement dans la structure chimique des aliments.

Vous pouvez donc cuisiner la veille pour le lendemain, et cela n'en sera que meilleure !

Continuer de lire

4 raisons pour lesquelles vous n'arrivez pas à perdre ces derniers kilos

4 raisons pour lesquelles vous n'arrivez pas à perdre ces derniers kilos

L'énergie liquide

Il est facile de se laisser emporter avec les smoothie et les jus de fruits. Cela peut paraître très sain de prime abord mais finalement, vous pouvez facilement consommer énormément de sucre dans la journée si vous ne contrôlez pas ce que vous mettez dedans. 

Ne tentez pas de rajouter du miel ou du sucre raffiné à ces délicieuses boissons. Laissez le sucre du fruit nourrir votre estomac et votre palet !

Faites attention également à la quantité d'alcool que vous consommez, est-ce vraiment nécessaire d'en consommer tant ?

Contrôlez vos portions

Pour cela un remède : mâchez 60 fois par bouchées, mangez lentement et utilisez des assiettes plus petites !

De la nourriture partout

Malheureusement nos qualités sont nos défauts. Nous sommes dans une société occidentale où la nourriture est facilement accessible. Snack, goûters, collations, tout pour vous faire consommer un maximum durant toute la journée.

Ne soyez pas tentées de consommer en dehors de vos repas sous peine d'arriver à la fin de la journée avec un bon surplus calorique.

 

De la protéine inadéquate

Une dose inadéquate de protéine et/ou de fibres peuvent vous pousser à consommer davantage durant la journée. Parce que ces nutriments sont très rassasiants, vous devriez en incorporer à tous les repas.

Cela ne veut pas dire forcément consommer de la viande ou du poissons à tous les repas, mais vos légumes verts et vos céréales en contiennent déjà énormément.

 

Alors comment faire pour garder cette ligne de conduite ?

Pensez à vos valeurs et à ce qui vous rend heureuse dans la vie. Si vous êtes ici c'est qu'il y a de fortes chances que vous ayez envie d'être en meilleure santé, avoir plus d'énergie et améliorer vos conditions de vie.

Maintenant trouvez ce qui vous correspond. Si vous n'aimez pas la salle de sport n'y allez pas. Trouvez une activité qui vous plait, peut être le yoga vous correspond mieux, le pole dance ou encore un sport plus agressif ?

Trouvez quelque chose qui vous plait c'est vous motiver d'autant plus et vous sentir mieux dans votre peau.

Ecoutez-vous, et n'écoutez pas les autres.

Soyez ouverte au changement. Ce n'est pas parce qu'il y a quelques années, c'est le jogging qui vous motivait qu'il en est de la même passion aujourd'hui.

Ecoutez vos besoins et ayez des attentes réalistes.

Vous n'allez pas perdre 20 kilos en un mois, allez-y "step by step" !

Continuer de lire