translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.video-play

5 mythes sur la pratique du fitness au quotidien

5 mythes sur la pratique du fitness au quotidien

Les mauvaises habitudes quotidiennes ont la vie dure. Et si nous rajoutons à cela tous les mauvais conseils que l'on nous donne, alors comment s'en sortir ?

Et bien on s'en sort pas tout simplement, et on régresse même. C'est triste, mais seule une poignée visible de nous toutes arrivent à nos objectifs et surtout arrivent à les maintenir.

Alors autour de la pratique du fitness et de la musculation il y a de ces mythes qui perdurent de génération en génération, sans trop savoir pourquoi : un peu ce qu'on lit dans les bouquins de musculation qui ne sont basés sur aucune évidence scientifiques ou plutôt sur des études faites il y a de cela 20 ans. Et bien, on en veut plus tout simplement !

On va vous offrir ici 5 mythes sur un plateau et vous expliquer pourquoi ils ne vous aideront pas à atteindre vos objectifs.

1. Je suis grasse par manque de volonté

Bien plus qu'un manque de volonté, il s'agit avant tout d'un manque de possibilité. Il ne suffit pas de "vouloir" être mince, être musclée et atteindre ses objectifs pour qu'ils se réalisent, il suffit de le POUVOIR.

Pouvoir c'est accorder à votre corps et à votre mental les meilleures conditions : difficile de maigrir dans des conditions de stress absolues, dans un environnement délétère, et avec un entourage qui ne vous suit pas.

Difficile de maigrir lorsque vous avez un terrain (votre corps) abimé et qui garde les séquelles du passé.

Donnez-vous la possibilité de repartir sur des bonnes bases. Perdre du poids et obtenir le corps que vous souhaitez, c'est avant tout l'occasion de repartir de 0 et de faire le ménage dans votre vie avant de préparer votre sac de sport.

2. Je n'ai pas le corps que je veux car je suis trop gourmande

Le corps est bien fait. Il est si bien fait, si parfait que dans des conditions optimales, il vous fait comprendre ce dont vous avez besoin.

Allez évidemment nous parlons de conditions optimales c'est à dire un environnement sain et un équilibre dans votre vie. Les pains au chocolat et les b*g m*c sont toujours tentants et si vous en avez envie c'est que votre corps les réclame.

Mais que réclame t-il précisément ? Du sucre ? De la graisse ? De la gourmandise ?

S'il réclame du sucre, donnez-lui des fruits, riches en vitamines et minéraux, s'il réclame de la graisse, offrez lui la possibilité de se nourrir de bonnes graisses organiques et non pas d'aliments frits qui vont complètement chambouler votre système physique et psychique. 

Alors vous pouvez être gourmande, c'est même superbe, mais soyez-le envers des aliments qui seront sains pour vous. Moins vous consommerez d'aliments modifiés et moins vous en aurez envie, tout simplement.

Lorsqu'ils sont modifiés, les aliments sous forme de plats préparés, les fast-foods notamment, perturbent vos signaux : vos hormones de faim, de satiété, tous vos neuro-transmetteurs sont chamboulés !

3. Je dois boire un maximum d'eau pour perdre

Alors c'est simple, si vous buvez de l'eau, vous allez rejeter .... de l'eau. Et selon les grandes quantités que vous buvez, vous risquez de fatiguer vos reins plus qu'autre chose. Notre corps est composé d'eau mais ce n'est absolument pas l'eau que vous buvez en bouteille. L'eau que vous buvez, elle, doit constamment être traitée et en très grande quantité, cela peut vous fatiguer.

Alors certes cela peut permettre à votre corps d'éliminer les certains déchets métaboliques que vous avez accumuler et c'est plutôt une bonne chose.

Mais mieux encore c'est de vous reminéraliser : un corps gras est avant tout un corps TOXIQUE. Lorsque vous consommez des aliments non adaptés et transformés, votre corps puise dans vos organes des minéraux pour combler ceux qu'il ne peut pas obtenir avec la nourriture. Le résultat ? La carence !

En vous apportant un maximum de vitamines et de minéraux à travers des aliments naturels (fruits, légumes crus), vous avez de grandes chances déjà de permettre à votre corps d'éliminer davantage et de rétablir un équilibre interne à long terme. La graisse toxique diminuera peu à peu.

4. C'est juste une histoire de calories

Pour perdre, il faut simplement manger moins que ce que l'on dépense.

Et bien... c'est absolument faux !

Les nageurs professionnels sont connus pour ingérer une quantité ÉNORME de nourriture au quotidien et bien qu'ils s'entraînent 8h durant dans une seule journée, ils leur faudraient peut-être 36 heures d'exercices pour perdre les 10.000kcal qu'ils consomment au quotidien par jour.

La clef ce n'est pas les calories que vous ingérez c'est le métabolisme : c'est lui qui va dicter combien de calories vous brûlez au quotidien. 

Car des calories, vous en brûlez tout le temps et pas seulement pendant votre séance bien au contraire, cela représente une infime partie de ce que vous consommez au quotidien, ne serait-ce qu'en utilisant votre cerveau !

Alors la solution : boostez votre métabolisme au maximum !

5. C'est trop tard

Je suis trop vieille, je n'ai pas la morphologie, je suis née comme ça... Non, non, et non les filles !

Alors certes, vous avez l'impression que votre meilleure amie peut se goinfrer sans prendre un kilos, mais cela ne veut pas dire qu'elle est en bonne santé bien au contraire.

Mieux vaut que votre corps réagisse à la nourriture que vous consommez, cela veut dire qu'il est en bon état de fonctionnement !

Un corps complètement dévitalisé n'assimilera rien, des organes qui ne fonctionnent pas n'iront pas accumuler quoi que ce soit... et c'est bien plus mauvais dans ce cas que de rester très mince en consommant une quantité énorme de nourriture non adaptée. Réjouissez-vous !

Il n'est jamais trop tard pour reprendre des bonnes habitudes !

Commentaires sur cet article (0)

Laisser un commentaire