translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.video-play

Comment bien s’équiper et pratiquer le running correctement ?

Comment bien s’équiper et pratiquer le running correctement ?

Introduction

Courir est l’activité sportive la plus simple qui existe. Or, pour pratiquer le running sans aucun risque et de la manière la plus agréable possible, mieux vaut penser à s’équiper correctement et à suivre quelques conseils de base. Voyons cela ensemble.

Conseils pour pratiquer le running : Durée et parcours

  • Optez pour une durée, et non pas pour une distance : Avant d'utiliser le compteur kilométrique, regardez votre montre. Lorsque vous commencerez le running, partez sur des sorties de dix à quinze minutes seulement. Il faudra courrir à un rythme lent, sans un seul arrêt. Pour débuter le running, il faut viser petit. Ainsi, cela permettra notamment de ne pas se faire mal et de ne pas se dégoûter de la pratique. L’objectif de temps est une excellente façon de voir ses progrès. Le programme de départ doit incorporer au minimum 2 séances hebdomadaires. Quand vous vous sentez à l’aise sur une durée, ajoutez cinq minutes à chaque fois quand vous le pouvez.

 

  • S'entraîner sur des parcours références : Afin de ne pas se démotiver dans la pratique, un coureur débutant doit observer sa progression. C’est pourquoi connaître divers parcours précis (aux profils différents si possible) sur lesquels faire ses sorties s'avère être indispensable. Cela vous permettra de mieux materialiser votre progression. Attention également de ne pas tomber dans l’excès inverse : tourner sur un circuit. En effet, c'est dans ce cas que la lassitude arrivera. Veillez à alterner les terrains le plus possible. Pensez à pratiquer le running sur bitume, surtout si vous pensez faire de la compétition par la suite. Evidemment, les sentiers ne sont pas à proscrire.

Conseils pour pratiquer le running : Hydratation, groupe, respiration et vitesse

 

Voici d’autres conseils afin de pratiquer le running correctement :

 

  • S'hydrater régulièrement : Il faut insister sur la nécessité de boire, avant, pendant et après le running, même si cela doit être évident pour bon nombre d'entre vous. En outre, n'oublier pas de penser à quelque chose à grignoter, au cas où pour pratiquer le running : barre céréales ou fruits secs de préférence.

 

  • Courir en groupe : Entourez-vous quand vous pratiquez le running ! Effectivement, pratiquer le running à plusieurs est le meilleur levier de motivation possible. La pression sociale agit sur les personnes et permet de nous pousser au-dessus de notre zone de confort. En plus, cela permet de lutter contre la lassitude de ce sport. En plus, la progression de chacun et le désir d'atteindre un objectif commun émuleront la totalité du groupe.

 

  • Ne pas chercher à contrôler la respiration et la vitesse : Pour pratiquer le running, vous ne devrez attacher aucune importance et ne pas chercher à tout prix à contrôler votre respiration. Même chose pour la vitesse ! S’attarder sur la durée est plus conseillé, surtout si vous débuter.

 

Les chaussures pour pratiquer le running correctement

Confort et sécurité : C’est sur ces deux points essentiels que vous devrez choisir vos chaussures de running. Il ne faut surtout pas transiger avec le confort en sport. Il faut savoir qu’une petite gêne au début pourra se transformer en une insupportable douleur après trente minutes de course. Ainsi, essayez le plus de paires de chaussures possible. Évidemment, nous vous conseillons de vous rendre dans des magasins spécialisés comme Sport 2000 ou Decathlon.

 

Autre point important : Veillez à choisir vos chaussures de course selon votre pratique. Par exemple, les chaussures de trail possèdent une semelle plus rigide, aux crampons plus marqués. Ainsi, cette chaussure est plus lourde et plus rigide qu’une chaussure classique faite pour des terrains de running (chemin ou route).

 

Il ne faut pas oublier les vêtements !

Le principal objectif de votre équipement de running est de vous conserver au chaud et au sec. Pour pratiquer le running, pensez surtout à des vêtements évacuant parfaitement la transpiration, si possible avec des matières comme le Gore-Tex. Pensez aussi à des vêtements de running coupe-vent (afin de ne pas se refroidir trop rapidement). En outre, il faut savoir que des sous-vêtements peuvent engendrer une gêne, des frottements douloureux, voire même des brûlures. Ainsi, utilisez à chaque pratique du running des sous-vêtements prévus pour le sport. Dernier point : investissez dans des chaussettes spéciales running ne bougeant pas sur le pied et permettant d’évacuer efficacement l’humidité.

Commentaires sur cet article (0)

Laisser un commentaire