translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.video-play

Comment éviter de ruiner vos progrès ce week-end

Comment éviter de ruiner vos progrès ce week-end

Le week-end arrive et vous avez l'intention d'en profiter clairement avec vos amis et votre famille. 

C'est l'occasion de se retrouver, de casser la routine de la semaine, mais aussi de se faire plaisir : repas plus riches, un ou deux verres d'alcool, et peu de sommeil en prévision.

Oui, nous sommes nombreuses dans ce cas là ! Comment gérer pour ne pas faire un pas en arrière ?

Gérer sa diète

Ce soir, c'est craquage ! Cheat-meal, apéro, tout y est pour prendre un max de calories et se retrouver dimanche à regarder son petit bidou chéri toute la journée dans le miroir pour constater les dégâts : de la graisse accumulée, de l'eau, tout ce qui nous déstabilise et qui nous fait croire que l'on a fait un pas en arrière.

Comment pouvoir profiter sans pour autant régresser ?

Nous vous conseillons ce jour-là, de repousser votre premier repas le plus tard possible. Cela vous permettra d'une part de réduire vos calories sur l'ensemble de votre journée mais également de viser les stocks de graisses en tant qu'énergie disponible plutôt que votre glycogène.

Si cela est trop difficile, consommez un minimum de glucides durant la journée avant ce gros repas riche du soir.

En gros, l'idée c'est de limiter un maximum vos calories voir de ne pas en consommer du tout. 

S'entraîner ? Certainement

Le second point sur lequel vous pouvez agir est l'entraînement. Privilégiez les entraînements très intenses de type HIIT qui vont vous permettre de brûler un maximum de calories pendant et surtout après votre séance et vous demanderont un effort de récupération particulier. Votre corps sera en attente d'une grosse quantité de nutriment et le repas du soir sera là pour ça !

Le lendemain

Si vous sortez, il y a de grandes chances que vous ne dormiez pas suffisamment ou bien que votre cycle de sommeil en soit perturbé. Profitez-en pour faire une petite sieste dans l'après-midi.

Si vous souhaitez dans tous les cas vous entraîner, profitez-en pour faire du cardio à moindre intensité : si vous n'êtes pas reposée, vous risquerez d'autant plus les blessures et de manquer de concentration !

Commentaires sur cet article (0)

Laisser un commentaire