translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.video-play

Nutrition vegan et avantages

Nutrition vegan et avantages

Introduction

Aujourd’hui, le mode d’alimentation est une des principales préoccupations des français. Ainsi, de plus en plus de monde font le choix de devenir vegan. Les français peuvent franchir le pas pour plusieurs raisons : Considérations philosophiques, politiques, raisons écologiques, éthiques ou encore nutritionnelles. Ainsi, voyons ensemble la nutrition vegan et ses nombreux avantages.

La nutrition vegan et l'aspect écologique

Pour ce qui est de l’écologie et la durabilité, la nutrition vegan offre de nombreux avantages.

En effet, le régime végan bio a un impact extrêmement faible sur les ressources et la qualité de l’écosystème puisqu’il ne permet pas de consommer du bœuf (qui est la seule nourriture avec le plus grand impact estimé sur l'environnement) du fromage ou encore du lait. Effectivement, il faut savoir qu’actuellement, l’élevage ainsi que la production de viande et de lait n’est pas soutenable pour la planète Terre. Il faut également prendre conscience que le cheptel (ensemble des animaux d’élevage) est responsable pour 18 % de la totalité des émissions de CO2. A titre de comparaison, c’est bien plus que le secteur du transport. Autre point négatif : L’industrie de l’élevage utilise du nitrate et des antibiotiques qui polluent notamment les cours d’eau. En plus, cela contribue au déboisement. En outre, l’élevage demande énormément d’eau. Effectivement, pour un kg de viande de bœuf il faut plus de 15 000 litres d’eau (pour illustrer c’est comme vous preniez une douche en continue pendant deux mois). Bref, en adoptant une nutrition vegan, vous ne contribuerez pas à tout cela.

Pour ce qui est de l’écologie, les études comparées sur l’impact de divers régimes donne encore raison à la nutrition vegan. Le milieu de la viande est en effet l’un des principaux responsables des rejets de gaz à effet de serre et surtout des pollutions des sols. La déforestation et la grande consommation d’eau sont également inhérentes au développement de l’élevage intensif comme nous l’avons déjà dit au-dessus. Ainsi, baisser la consommation de viande reste une nécessité pour vous, en adoptant une nutrition vegan.

  

Pourquoi la nutrition vegan est-elle préférable au végétarisme ? : L’éthique animale

Évidemment, le végétarisme permet de moins faire souffrir les animaux. Or, les végétariens ne se rendent souvent forcément compte que le secteur des œufs et laitier permettent la souffrance animale. Tous les ans, des milliers et des milliers de cochets sont purement et simplement gazés ou moulus juste pour la simple raison qu’ils ne peuvent pas être utilisés dans le but de produire des poules pondeuses ou des poulets de chair. Autre point qui peut vous pousser à adopter une nutrition vegan : Les vaches permettant de produire du lait sont abattues quand elles n’en produisent plus. En plus en raison de son fort impact écologique, le fromage est un des produits les moins bons pour l’environnement et le climat.

 

Par rapport à l’éthique animale, il est aussi préférable de préférer la nutrition vegan au végétarisme. Sincèrement, qui peut supporter la souffrance animale dans de nombreux abattoirs du pays ? Qui peut rester insensible face à cela ? Il faut savoir que depuis peu, plus exactement depuis janvier 2015, une loi permet de reconnaître l’animal comme un « être vivant doué de sensibilité ». Voilà donc une autre raison de bannir la viande de votre alimentation et d’adopter une nutrition vegan.

Et évidemment, la nutrition vegan apporte de nombreux avantages par rapport à la santé !

Voici un petit listing des nombreux bienfaits nutritionnels du veganisme : 

  • Manger vegan pour la ligne : Cela est prouvé par la science : En effet, manger exclusivement végétal permet de perdre du poids. Pour preuve, lors d’une étude effectuée en 2014, plusieurs chercheurs ont comparé l’efficacité de divers régimes végétaux afin de perdre du poids. Tous les différents participants étaient des adultes en surpoids, et dont l’âge était situé entre 18 et 65 ans. Résultats de l’étude : Les personnes qui avaient opté pour le veganisme ont perdu le plus de poids à deux et six mois. Au bout de six mois d’expérience, la perte de poids du groupe végétalien était significativement meilleure par rapport à celle des autres groupes.

 

  • Bon pour le cœur et contre le cancer : Une méta-analyse comparant 108 études le prouve. En effet, plusieurs scientifiques ont prouvé que les personnes ayant adopté une nutrition vegan connaissent une forte basse de leur IMC, de leur taux de cholestérol mais également de leur glycémie. Ainsi, ces personnes ont moins de risques de développer une cardiopathie ischémique (pouvant engendrer une angine de poitrine ou un infarctus du myocarde par exemple). En outre, le veganisme permet de diminuer de près de 15 % le risque de développement d’un cancer.

 

  • Intéressant pour prévenir le diabète : Par rapport à la viande ou aux céréales, les fruits et les légumes (qui sont la base de la nutrition vegan) permettent de rétablir l’équilibre acide-base. Autre point intéressant : Selon une récente étude, la nutrition vegan préviendrait le diabète de type 2 ! Comment ? L’acidité du corps engendre une résistance à l’insuline, et donc une hausse de la glycémie. Ainsi, un régime trop acidifiant peut permettre une résistance à l’insuline. Si le fait de ne pas consommer de viandes restreint l’acidité du corps, attention cependant à ne pas trop consommer de produits céréaliers qui sont eux également acidifiants.

  

Conclusion

Au final, voici les nombreux avantages du veganisme et d’une nutrition vegan :

  • Faible impact sur les ressources et la qualité de l’écosystème ;
  • Ne permet pas la souffrance animale puisque le vegan bannit la viande ;
  • Et enfin, la nutrition vegan apporte de nombreux autres points forts au niveau de la santé comme le fait de prévenir le diabète et de lutter contre le cancer !

Commentaires sur cet article (0)

Laisser un commentaire